• Pas de panique !!!

    Mayanne a laissé un message par ici hier. Voici quelques pistes pour elle et d'autres. Désolée, je n'ai jamais eu de classe unique, Mayanne, courage à toi !!!

    Petit message, pistes, idées

    à ceux qui vont débuter cette année en multi-niveaux (genre, 3, 4, 5 ou classe unique).

    J'avais sans doute un avantage quand j'ai commencé en classe multi-niveaux. J'avais choisi ce poste, ce qui n'est sans doute pas le cas de tous !!

    Voici donc quelques idées en vrac pour tenter de démarrer l'année sereinement!

    • Tout d'abord, il faut savoir que vous allez être débordés, que vous allez courir dans tous les sens et avoir parfois l'impression de "foirer" un peu des séances, mais pourtant, vous allez quand même être un bon enseignant! C'est à dire qu'il ne faut pas rester sur une séance un peu moins bien, en multi-niveaux on peut prendre le temps. Si c'est pas su aujourd'hui, ça le sera demain ...

     

    • Il faut bien planifier les notions de maths / français notamment sur toute l'année parce qu'ensuite, on a pas le temps de réfléchir à ce qu'il vaudrait mieux faire comme séance la semaine prochaine !! Exemple ici : PLANIFICATION.

     

    • Pour bien préparer sa planification (ou programmation), il est, je pense, essentiel de s'entourer de bon outils. On a souvent envie de construire des séquences pour sa classe. C'est presque impossible pour autant de niveaux. Donc, on peut choisir un manuel de français (même si les élèves ne l'ont pas), un manuel de maths, un outils qui nous plait bien en histoire, en géo ... Et on suit le sommaire (à peu près). Les éditeurs ont épluché les programmes, moi j'ai du mal à connaitre par cœur les programmes de CP, de CE1, de CE2, de CM1 et de CM2. D'une année sur l'autre, j'oublie même un peu à quelle période arrive la division en CE2 ... Donc une manuel c'est pratique et rassurant!

     

    • Ensuite,  il faut connaître à peu près le parcours que l'on veut se donner dans la classe. Moi, pour les maths et le français, je commence avec les plus jeunes et je termine avec les plus grands. Ce qui veut dire, les plus grands commencent en autonomie et les plus jeunes terminent en autonomie. Il y a toujours des imprévus mais ça donne un rythme régulier à la classe.

     

    • Pour les matières telles que histoire, géo, sciences, anglais, arts visuels ... je vous dirais de faire la même séance pour tous. C'est mieux sans les CP / CE1 si la collègue de maternelle pour décloisonner mais avec eux c'est possible aussi. On peut faire plus de choses à l'oral, leur demander de travailler sur les photos, préparer les traces écrites .. Mais surtout, pas de surcharge de travail ! C'est trop lourd! S'ils n'ont pas tout compris, ils reverront les années suivantes!!

     

    • Quand la classe commence, il faudra d'abord créer une ambiance de classe, donc un groupe classe avec des âges très différents. C'est pas mal d'avoir un projet ou un thème commun, en musique ou en production d'écrits ou en littérature ... Que les élèves s'identifient à un groupe classe. En général, je commence aussi la journée par un rituel tous ensemble (en français, en anglais, en écriture (le jogging d'écriture marche très bien du CP au CM2!), en maths ...

     

    • Dans les premiers jours de classe, je rappelle aussi le parcours que chacun doit mettre en place pour résoudre un problème qu'il a en classe sachant que la maîtresse est très occupée.

    Je ne comprends pas ce qu'il faut faire? 1 / Je relis la consigne. 2/ Je demande en chuchotant à mon voisin de table. 3 / Je me lève et vais demander à un camarade qui semble avoir compris. 4/ Je vais déranger la maîtresse en me plaçant silencieusement à ses côtés, elle me répond quand elle le souhaite.

    J'accepte que les enfants se déplacent s'ils le souhaitent, c'est à chaque enseignant de voir s'il autorise ou non.

     

    • Le travail en autonomie: Je suis assez allergique à la photocopieuse alors je ne donne pas de coloriages magiques qui terminent en boule dans le cartable sans être corrigés. Les enfants ont un plan de travail (une feuille A3 recto-verso) pour 2 semaines (exemple ici: Plan de travail) , c'est assez pour un travail en autonomie. Pour les très rapides, je laisse des livres à leur disposition, des articles du journal à écrire ... Mais peu de temps morts en fait !!!

     

    • Je conseillerais aussi de ne pas multiplier le nombre d'exercices (c'est vrai que les enfants sont tranquilles en classe mais alors on a une tonne de corrections et ont-ils mieux compris pour autant ??) En général en CM, je copie au tableau et m'arrête quand mon tableau est rempli ! Il vaut mieux ensuite leur donner un jeu de français ou de maths.

     

    • Les devoirs: la copie des devoirs est un temps assez compliqué.  Il faut s'y retrouver ! Donc ce qui est assez simple c'est d'être régulier dans la semaine. ex: en cp: toujours Jour 1: Lire le texte, J2 les mots par cœur, J3 la fiche de sons ... Exemple en CM: Jour 1 les mots de la dictée. J2: la leçon de français. J3 une ou 2 opération ...

     

    • La correction. C'est un peu un problème chez moi parce que, quand j'ai fini mon marathon d'avant la récré (français), je n'ai pas toujours le temps de corriger collectivement les exercices. C'est mieux de le faire parce que les élèves ne regardent pas beaucoup les remarques sur le cahier du jour! En CM, on peut demander à un élève de corriger et vérifier rapidement.

     

    • Les évaluations: Pfff! Ca me prend un temps fou à chaque période de les préparer pour chaque niveau. Je n'ai pas encore la bonne solution!

     

    Voilà quelques pistes, j'espère que ça aidera certains d'entre vous, ceux qui sont dans des classes multiples, n'hésitez pas à ajouter vos conseils. Par ici, il y a aussi des pistes : Résonance.

    Conseil pour votre programme de vacances.

    1/ Choisir des manuels

    2/ Faire la programmation, l'emploi du temps.

    3/ Préparer les dictées période 1 au moins.

    4/ Attendre la rentrée !!!!


  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 21:09

    Coucou ! Je te rejoins tout à fait : une bonne planification, des outils qu'on aime bien (quitte à changer par rapport à ce qu'il y avait dans la classe), éviter la surcharge de corrections et surtout corriger dès qu'on a un instant de libre sinon on est vite débordé ! Bien expliquer et faire reformuler les consignes aussi avant de les lancer en autonomie : chez moi, interdit de demander après...  Au début, c'est très dur - ça fait un peu tortionnaire ! - mais ils apprennent très vite à se débrouiller seuls et ils deviennent sacrément autonomes.  Je suis tout à fait d'accord avec toi aussi Multik : même point de départ ailleurs qu'en français et maths pour tous et des projets communs pour que ce soit une vraie classe... Je cogite en ce moment à des séquences à point de départ commun en littérature, anglais, DDM pour mes CP/CM. En classe unique avec des CE en plus ça  doit marcher aussi... Un autre petit conseil pour ceux dont c'est le 1er poste  : prendre le temps de manger, de dormir et s'accorder au moins un temps à soi dans la semaine ! Et se dire une chose : c'est beaucoup plus dur de débuter sur ces postes-là mais on finit par s'y plaire plus qu'ailleurs !

    2
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 21:21

    Merci Résonance pour ce complément ! C'est vrai, beaucoup de travail mais souvent une très bonne ambiance de classe ! On se tiendra au courant de nos cogitations pour les points de départ !!

    3
    Vendredi 10 Juillet 2015 à 20:07

    ça marche ! Je suis en plein des mes programmations... J'en ai maaaaaaarre !cry

    4
    Samedi 11 Juillet 2015 à 06:24

    Moi qui n ai eu presque que des simples niveaux, tous ces conseils sont valables aussi pour une classe de niveau simple, les élèves n ayant pas tous le même niveau.

    Ne pas tout inventer (on a 40 ans pour tester des choses) suivre le guide du maître de la méthode choisie...

     

    Comme Résonance, je pense que c est essentiel de s obliger à garder du temps pour soi et de rencontrer et discuter avec d autres adultes de sa pratique et de sa classe. Cela permet de déverser un peu en cas de situation compliquée. La grande famille eklablog, même si elle n'est que virtuelle, est parfaite pour cela. Ne pas hésiter à demander de l'aide à un cyber collègue, un collègue, un conseiller pédagogique, son inspecteur...

     

    5
    verouik
    Mardi 28 Juillet 2015 à 16:06

    Je souris souvent voire ris carrément en visitant ton site ? blog ? que doit-on dire ? Et je me dis que j'aimerais bien en faire un aussi du coup ! Est-ce difficile ? Peut-on en faire un pour son école ?

     

    6
    Mardi 28 Juillet 2015 à 16:30

    Merci pour ce message, il me fait sourire aussi. C'est un blog, c'est pas très difficile, même si le mien n'est pas extraordinaire. Sur eklablog, les trames sont assez simple. Si tu as besoin de conseils, n'hésite pas !! 

    7
    Dirlolo
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 17:24

    Merci pour cette énergie. J'ai encore cette année un cours double CE2-CM1 mais qui ressemble au minimum à un cours triple et de lire tout cela m'aide à dédramatiser tout en me sentant  moins seule wink2

     

      • Dimanche 18 Septembre 2016 à 18:14

        C'est important de ne pas se sentir seul arf !! Et il faut essayer de dédramatiser de temps en temps !! Merci pour ton message!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :